<![CDATA[Un jour m’y prend l’envie]]> Valse à cinq temps.

L'amant assassin

Détails, partition : https://www.monviolon.org/fr/bibliotheque/ed_elec/boeuf_trad/vol_1/details&ref=jour-envie
Version collectée : https://raddo-ethnodoc.com/raddo/document/110856

Un jour, un jour m'y prend envie
De ma maîtresse la faire mourir [bis]
La faire mourir de si de loin
Que ses parents le sauriant point [bis]

J'ai pris le cheval de mon père
Son pistolet, ses fourniments
Alors tout droit m'en suis n'allé
Droit à la porte à ma bien-aimée

Si vous dormez, belle endormie
Belle endormie, si vous dormez
Si vous dormez, réveillez-vous
C'est votre amant qui parle à vous

Ah ni je dors ni je sommeille
Toute la nuit, je pense en vous
Toute la nuit, je pense en vous
Mon bel amant, rapprochez-vous

Veux-tu venir belle Louise
Que nous allions voir nos amis
Que nous allions voir nos amis
Pour ne plus revenir au pays

Et je l'ai pris par sa main blanche
Dessur ma selle, je l'ai montée
Tenez-vous bien belle Louison
Je veux piquer de l'éperon

Le bon cheval noir comme un nègre
Est comme un lion désenchaîné
Il s'élancit sans s'arrêter
Jusqu'au milieu de la forêt

Là c'est ici belle Louise
Là c'est ici qu'il faut mourir
Mon bel amant si j'ai grand tort
Donnez-moi le coup de la mort

La belle a mis le pied par terre
Le coeur tremblant, les larmes aux yeux
Il l'a frappée si durement
Que la belle a perdu le sang

La belle avait trois petits frères
Le l'ont cherchée, l'ont point trouvée
Le l'ont cherchée, l'ont point trouvée
La belle est morte et enterrée

 

]]>